HCAP – LHC 3:2

SRyser_Ambri

HC Ambri-Piotta – Lausanne HC 3:2 (1:0; 1:1; 1:1)

Tirs cadrés : 39:35 (19:12, 12:13, 8:10)

Déplacement une nouvelle fois compliqué, en terres léventines aux allures de Grand Nord. Menés 2:0 au début du second tiers, les Lausannois ont réussi à réduire le score. Insuffisant, toutefois, puisque les Tessinois réussissaient à faire le break, dès l’entame de la dernière période.

Fin de match serrée, après un but de Joël Gennazzi. Mais, Ambri-Piotta, qui avait besoin de tous les points possibles pour pousuivre son pensum, tint bon, jusqu’à la sirène finale.

S’il y a peu d’enseignements à tirer au niveau du jeu, Fabien Hecquet – coach des gardiens – se dit, par contre, satisfait de la gestion de ses protégés : « Niko (Hovinen) a bénéficié de deux bonnes périodes pour prendre ses marques avec ses coéquipiers, alors que Pascal (Caminada) a fait les vingt dernières minutes, ce qui lui a permis d’avoir du temps de jeu, toujours précieux, dans l’optique de son rôle de doublure de Cristo (Huet) ».

Prochain match à Malley, le samedi 4 mars, à 19h45 : ce sera l’acte I du 1/4 de finale des playoffs, contre le HC Davos. Les places sont disponibles sur notre billetterie.

Nous vous attendons nombreux, pour soutenir nos Lions dans cette nouvelle aventure qui s’annonce passionnante !

  • Valascia. 3881 spectateurs.
  • Arbitres: MM. Dipietro et Mandioni.
  • Buts: 18e Fuchs (Stucki) 1-0. 23e Hall (Mäenpää, J. Pesonen/5c.4) 2-0. 30e Miéville (Ledin/5c.4) 2-1, 41e Lauper 3-1, 57e Genazzi (5c.4) 3-2.
  • Ambri: Zurkirchen; Ngoy, Jelovac; Zgraggen, Gautschi; Fora, Mäenpää; Collenberg. J. Pesonen, Emmerton, Monnet; Kostner, Hall, Lauper; Stucki, Fuchs, Bianchi; Duca, Goi, Lhotak; Trisconi.
  • LHC: Hovinen; Gobbi, Fischer; Lardi, Borlat; Trutmann, Genazzi; Nodari; Antonietti, Kneubühler, Augsburger; Deruns, Conz, Schelling; Ryser, Danielsson, Ledin; Herren, Froidevaux, H. Pesonen; Miéville.
  • Pénalités: 6 x 2’ contre Ambri et 5 x 2’ contre LHC.
  • Notes: Ambri sans Berger,Trunz, Guggisberg (blessés), Bastl, Berthon, D’Agostini ni Kamber (surnuméraires). LHC sans Walsky (menagé), Jeffrey, Junland, Huet, In-Albon, (surnuméraires) ni Savary (Martigny). Hovinen a cédé sa place à Caminada après deux tiers. Le LHC sans gardien depuis 58’34’’.