L’après-match : EV Zug ...

Apres-match_1200x600

EV Zug 5-2 Lausanne HC

Le Lausanne HC se rend ce soir à la Bossard Arena pour y affronter le EV Zug. Il s’agit de l’acte V des demi-finales des playoffs de National League. Sandro Zurkirchen est le gardien partant. Dustin Jeffrey réintègre l’alignement, après avoir manqué quatre matchs en raison d’une blessure.

D’entrée de jeu, les Zougois se procurent un tir de pénalité, qu’ils ne parviennent pas à convertir. En milieu de tiers, les hommes de Dan Tangnes prennent deux longueurs d’avance grâce à Sven Senteler et Sven Leuenberger. De leur côté, les Lausannois se procurent également plusieurs occasions, mais n’ont pas de réussite.

Les Zougois reviennent très fort dès le début du tiers médian. Avant la 25e minute, ils font ainsi passer le score de 2-0 à 4-0, grâce à Reto Suri et Sven Senteler (quel but!). Suite à cette quatrième réussite adverse, Ville Peltonen remplace Sandro Zurkirchen par Luca Boltshauser dans la cage. A la 30e minute, Ronalds Kenins, en avantage numérique, réduit la marque. Il inscrit un premier but depuis près de 150 minutes pour ses couleurs.

Les Lausannois jettent leurs dernières forces dans la bataille dans la troisième période. A la 58e minute, Joël Genazzi ramène les siens à deux longueurs. Ce but tombe cependant trop tard, et les Zougois inscrivent quelques instants plus tard le 5-2 dans la cage vide. Grâce à ce succès, l’équipe locale est la première équipe qualifiée pour la finale des playoffs. De leur côté, les Vaudois terminent la saison la tête haute, avec un 3e rang obtenu en saison régulière et les premières demi-finales de National League de leur histoire.

Bossard Arena: 7’200 spectateurs

Arbitres: M. Hebeisen et Salonen
Buts: 9e Senteler (Simion) 1-0. 12e Leuenberger (Thiry) 2-0. 21e Suri (Martschini) 3-0. 25e Senteler (Lammer, Zryd) 4-0. 30e Kenins (Emmerton, Frick) 4-1. 58e Genazzi (Junland, Jeffrey) 4-2. 59e Suri 5-2.
EVZ: Stephan; Diaz, Morant; Alatalo, Thiry; Zgraggen, Schlumpf; Zryd; Everberg, Roe, Klingberg; Suri, Flynn, Martschini; Simion, Senteler, Lammer; Schnyder, Albrecht, Leuenberger; Zehnder
LHC: Zurkirchen; Grossmann, Trutmann; Genazzi, Junland; Frick, Lindbohm; Nodari; Vermin, Jeffrey, Bertschy; Kenins, Emmerton, Moy; Leone, Froidevaux, Zangger; Herren, In-Albon, Antonietti; Traber
Pénalités: 3×2′ contre EVZ; 4×2′ + 1×10′ contre LHC
Notes: LHC sans Mitchell (blessé), Borlat, Schelling, Barbero et Roberts (surnuméraires).