L’après-match : Lausann...

Apres-match_1200x600

Lausanne HC 5-2 EV Zug

Le Lausanne HC accueille ce soir le EV Zug, dans le cadre de la 46e journée de National League. Sandro Zurkirchen est le gardien partant. Absents mardi en raison d’une maladie, Petteri Lindbohm et Yannick Herren font également leur retour dans l’alignement.

Les Lausannois entrent parfaitement dans la rencontre. Après moins de 4 minutes de jeu, Dustin Jeffrey exploite parfaitement les largesses défensives adverses pour glisser un puck à Joël Genazzi qui, seul face au gardien, ouvre la marque. Le reste de la période est disputée. Les deux équipes jouent un hockey très solide, avec des charges appuyées. Des espaces sont quand même créés de part et d’autre, et chacune des deux formations se procure à tour de rôle des chances de marquer. Après 20 minutes de jeu, le score est de 1-0.

Le deuxième tiers est complètement fou. Tant par son intensité que par le jeu proposé. Les Lausannois jouent de manière physique et agressive, se battent sur chaque rondelle et ne sont jamais à court d’énergie. Le résultat est sans appel: 4 buts sont inscrits par les hommes de Ville Peltonen, respectivement par Robin Leone, Ronalds Kenins, Joël Vermin et Dustin Jeffrey. Après deux périodes, les Lausannois retournent au vestiaire avec une avance de 5 buts, et un public debout.

Le troisième tiers est bien géré par les Lausannois. Ils inscrivent même un 6e but, qui est finalement annulé suite à un hors jeu au départ de l’action. En fin de rencontre, les Zougois inscrivent 2 buts, ce qui n’a aucune influence sur le résultat final et la performance collective de la soirée. Avec cette nouvelle victoire, les Vaudois passent à 77 points, à 3 petits points de leur record en saison régulière (80 points lors de la saison 2016-17), avec 4 matchs à jouer.

Le prochain match pour les Lausannois a lieu mardi à Malley 2.0 face au HC Ambri-Piotta. La rencontre débute à 19h45.

Malley 2.0: 6’336 spectateurs

Arbitres: M. Hebeisen et Tscherrig
Buts: 4e Genazzi (Jeffrey, Bertschy) 1-0. 24e Leone (Moy) 2-0. 26e Kenins (Partanen, Nodari) 3-0. 37e Vermin (Jeffrey, Moy) 4-0. 39e Jeffrey (Vermin) 5-0. 57e Zgraggen (Albrecht) 5-1. 59e Simion (Martschini) 5-2.
LHC: Zurkirchen; Grossmann, Trutmann; Frick, Lindbohm; Genazzi, Nodari; Schelling; Vermin, Jeffrey, Bertschy; Partanen, Emmerton, Kenins; Herren, Froidevaux, Moy; Leone, In-Albon, Antonietti; Traber
EVZ: Stephan; Diaz, Morant; Alatalo, Thiry; Zgraggen, Schlumpf; Stadler; Flynn, Roe, Klingberg; Simion, McIntyre, Martschini; Suri, Albrecht, Lammer; Schnyder, Senteler, Zehnder
Pénalités: 9×2′ contre LHC; 7×2′ + 1×10′ contre EVZ
Notes: LHC sans Junland, Borlat, Mitchell (blessés), Zangger et Roberts (surnuméraires).