L’après-match : Lausann...

Apres-match_2_1200x600

Lausanne HC 4-1 SC Bern

Le Lausanne HC accueille cet après-midi le SC Bern, dans le cadre de la 21e journée de National League. Le gardien partant est Sandro Zurkirchen. Torrey Mitchell est malade, alors que Sandro Zangger, légèrement touché au bas du corps, n’est pas aligné.

Le début de match est à l’avantage des Bernois, les visiteurs se montrant très pressants devant la cage gardée par Sandro Zurkirchen. Les premières minutes passées, les Lausannois se créent progressivement quelques occasions. Dès la 15e minute de jeu, tout s’accélère. Tyler Moy profite tout d’abord du premier jeu de puissance cet après-midi pour ouvrir la marque, et inscrire du même coup son premier but. Moins de deux minutes plus tard, Ronalds Kenins, d’un tir précis, double la marque. Les Bernois reviennent quelques instants plus tard à 2-1, avant que Cory Emmerton, suite à un poteau sur un tir violent de Jonas Junland, ne pousse la rondelle au fond pour redonner deux longueurs d’avance à ses couleurs.

Le tiers médian ne voit pas le score évoluer. Les deux équipes se montrent plutôt prudentes, les Vaudois défendant parfaitement leur avantage de deux longueurs. Dans les buts, Sandro Zurkirchen se fait l’auteur de plusieurs parades de grande classe. Après 40 minutes de jeu, il a stoppé 23 des 24 tirs lui ayant été adressés.

Les Lausannois continuent de gérer leur avantage dans la troisième période, et inscrivent même un 4e but grâce à Cory Emmerton à la 48e minute. Les hommes de Ville Peltonen signent leur 8e victoire consécutive et remontent à la deuxième place, à égalité avec le leader Bienne !

Le prochain match pour les Lausannois a lieu vendredi 23 novembre à domicile face aux ZSC Lions. La rencontre débute à 19h45.

Malley 2.0: 6’700 spectateurs (guichets fermés)

Arbitres: M. Wiegand et Dipietro
Buts: 16e Moy (Genazzi, Emmerton) 1-0. 17e Kenins 2-0. 19e Moser (Bieber, Arcobello) 2-1. 20e Emmerton (Junland, Kenins) 3-1. 48e Emmerton (Bertschy, Kenins) 4-1.
LHC: Zurkirchen; Grossmann, Junland; Lindbohm, Genazzi; Frick, Nodari; Borlat, Trutmann; Leone, Jeffrey, Vermin; Kenins, Emmerton, Bertschy; Antonietti, In-Albon, Moy; Simic, Froidevaux, Traber
SCB: Genoni; Almquist, Burren; Blum, Kamerzin; Gerber, Andersson; Kämpf; Moser, Arcobello, Bieber; Ruefenach, Ebbett, Mursak; Scherwey, Haas, Sciaroni; Grassi, Heim, Berger
Pénalités: 3×2′ contre LHC; 2×2′ contre SCB
Notes: LHC sans Herren et Zangger (blessés), Mitchell (malade), Roberts et Schelling (surnuméraires).