L’après-match : Lausann...

LHC-SCLT_1

Lausanne HC 0-1 SC Langnau Tigers

Le Lausanne HC affronte ce soir les Langnau Tigers. Il s’agit de la quatrième et dernière confrontation en saison régulière cette année. Les Lausannois ont perdu deux des trois rencontres jusqu’à présent face à cet adversaire. Sven Ryser n’est toujours pas aligné en raison d’une légère commotion, alors que Philippe Schelling purge son deuxième match de suspension (sur un total de cinq) suite à sa charge de vendredi dernier face à Kloten. John Gobbi réintègre l’alignement, après près de trois mois d’absence suite à une commotion.

La rencontre se résume en quelques mots. D’un côté, les Lausannois ont tenté de pousser, se procurant plusieurs occasions, dont certaines en or, comme à la 5e minute pour Benjamin Antonietti. En face, les Bernois, passablement diminués, et notamment privés de leur Top Scorer, ont appliqué un système défensif parfait durant 65 minutes. Ils se sont même créés plusieurs occasions qui auraient bien pu leur permettre de prendre les devants.

Le sort de la rencontre s’est finalement joué dans une séance de tirs au but éprouvante. A cet exercice, ce sont les hommes d’Heinz Ehlers qui se sont montrés les plus adroits, déjouant deux fois un excellent Sandro Zurkirchen. Avec ce point empoché, les Lausannois se voient la barre se rapprocher un peu, avec un match en plus que le huitième Fribourg.

Le prochain match pour les Lausannois a lieu dimanche après-midi du côté d’Ambri-Piotta. Le match commence à 15h45.

Malley 2.0: 5’896 spectateurs

Arbitres: MM. Koch et Massy
Buts: 65e Nüssli 0-1.
LHC: Zurkirchen; Borlat, Junland; Frick, Genazzi; Fischer, Nodari; Roberts, Gobbi; In-Albon, Jeffrey, Danielsson; Antonietti, Vermin, Pesonen; Herren, Froidevaux, Zangger; Kneubuehler, Mieville, Conz
SCLT: Ciaccio; Zryd, Seydoux; Huguenin, Randegger; Erni, Lardi; Gerber; Dostoinov, Gagnon, Thuresson; Nüssli, Albrecht, Elo; Neukom, Berger, Kuonen; Berger, Gustafsson, Himmelfarb
Pénalités: 1×2′ contre LHC; 3×2′ et contre SCLT
Notes: Lausanne sans Walsky, Ryser et Trutmann (blessés), Schelling (suspendu).