L’après-match : Lausann...

Apres-match_1200x600

Lausanne HC 4-0 SCL Tigers

Le Lausanne HC accueille ce soir les SCL Tigers, dans le cadre de la 36e journée de National League. Le gardien partant est Sandro Zurkirchen. Ville Peltonen reconduit le même alignement que celui présent sur la glace samedi dernier face à Genève-Servette. Torrey Mitchell, commotionné, est évalué au jour le jour.

Les deux équipes s’observent en début de rencontre. Très appliqués défensivement, les Lausannois ne se montrent qu’à de rares occasions dangereux en zone offensive. Il faut attendre la fin de la première période pour voir le score évoluer de deux unités en faveur des hommes de Ville Peltonen. Robin Grossmann, d’un tir de la ligne bleue à la 17e, et Christoph Bertschy à la 18e, donnent deux longueurs d’avance à leurs couleurs.

Les Vaudois continuent de presser en début de tiers médian. A la 23e, Dustin Jeffrey mystifie toute la défense emmentaloise et marque le 3-0, sa 9e réussite de la saison. La période est hachée, marquée par de nombreuses pénalités, dont trois pénalités de match. A 11 secondes de la deuxième sirène, Ronalds Kenins, suite à un effort individuel en zone offensive, délivre un caviar à Cory Emmerton, qui ne rate pas la cible. Les Lausannois retournent au vestiaire sur un score de 4-0.

L’équipe locale gère parfaitement son avantage dans le 3e tiers. Le score n’évolue pas, et les Lausannois remportent un match important, leur permettant de remonter à la 3e place du classement.

Le prochain match pour les Lausannois a lieu vendredi à la Valascia face au HC Ambri-Piotta. La rencontre débute à 19h45.

Malley 2.0: 5’989 spectateurs

Arbitres: M. Lemelin et Tscherrig
Buts: 17e Grossmann (Jeffrey, Herren) 1-0. 18e Bertschy (Herren) 2-0. 23e Jeffrey 3-0. 40e Emmerton (Kenins) 4-0.
LHC: Zurkirchen; Frick, Lindbohm; Grossmann, Trutmann; Genazzi, Nodari; Borlat; Vermin, Jeffrey, Bertschy; Kenins, Emmerton, Leone; Zangger, Froidevaux, Moy; Herren, In-Albon, Antonietti; Traber
SCLT: Ciaccio; Leeger, Glauser; Lardi, Erni; Huguenin, Cadonau; Kindschi, Gerber; Dostoinov, Gagnon, Elo; Pesonen, Berger, Kuonen; Neukom, Gustafsson, DiDomenico; Rüegsegger, Diem, Randegger
Pénalités: 6×2′ + 1×5′ + 1×10′ + 1×20′ contre LHC; 9×2′ + 1×5′ + 2×20′ contre SCLT
Notes: LHC sans Junland, Mitchell et Boltshauser (blessés), Roberts et Schelling (surnuméraires).