L’après-match : Lausann...

Apres-match_2_1200x600

Lausanne HC 4-1 SCRJ Lakers

Le Lausanne HC accueille ce soir les SCRJ Lakers, dans le cadre de la 32e journée de National League. Joël Vermin effectue son retour au jeu, après avoir manqué un match en raison d’une maladie. Sandro Zurkirchen est le gardien partant. Cette rencontre se déroule sous le signe du traditionnel Daddys’ Game.

Le premier tiers est largement dominé par les joueurs vaudois. Ce sont les premiers à se montrer dangereux. Ils sont récompensés à deux reprises, à la 8e et 17e minutes, les deux fois par Christoph Bertschy. Auteur d’un excellent geste technique sur le premier but, l’attaquant lausannois a traversé la totalité de la patinoire avant de tromper une deuxième Melvin Nyffeler. Après 20 minutes de jeu, le score est de 2-0.

Le tiers médian perd nettement en intensité. Les hommes de Ville Peltonen, moins tranchants, se procurent tout de même plusieurs grosses occasions. Ils laissent cependant également plus d’espace aux St. Gallois, qui amènent à quelques reprises le danger devant la cage de Sandro Zurkirchen. Finalement, à la 35e minute, c’est Joël Vermin, servi par Christoph Bertschy, qui augmente l’avance des siens et fait passer la marque à 3-0. Dans les derniers instants de la période, les SCRJ Lakers pressent, mais ne concrétisent pas.

Les Lausannois gèrent leur avance dans le troisième tiers. A la 56e minute, Martin Ness réduit le score. C’est finalement Sandro Zangger qui inscrit le dernier but de la rencontre, le 4-1, dans la cage vide.

Le prochain match pour les Lausannois a lieu mardi à domicile face au HC Davos. La rencontre débute à 15h45.

Malley 2.0: 6’601 spectateurs

Arbitres: M. Eichmann et Massy
Buts: 8e Bertschy (Grossmann, Vermin) 1-0. 17e Bertschy 2-0. 35e Vermin (Bertschy) 3-0. 56e Ness (Spiller, Profico) 3-1. 59e Zangger (Frick).
LHC: Zurkirchen; Frick, Lindbohm; Grossmann, Trutmann; Genazzi, Nodari; Borlat; Vermin, Mitchell, Bertschy; Kenins, Emmerton, Moy; Leone, In-Albon, Zangger; Herren, Froidevaux, Antonietti; Traber
SCRJ: Nyffeler; Maier, Hächler; Schmukli, Iglesias; Profico, Gähler; Gurtner, Helbling; Hüsler, Knelsen, Wellman; Casutt, Mason, Kristo; Spiller, Schlagenhauf, Mosimann; Fuhrer, Ness, Primeau
Pénalités: 1×2′ contre LHC; 1×2′ contre SCRJ
Notes: LHC sans Junland et Boltshauser (blessés), Roberts (surnuméraire).