L’après-match : SCL Tig...

Apres-match_1200x600

SCL Tigers 1-2 Lausanne HC

Le Lausanne HC se rend ce soir à l’Ilfishalle pour y affronter les SCL Tigers. Il s’agit de l’acte IV des 1/4 de finale des playoffs de National League. Ville Peltonen reconduit le même alignement que lors de leurs deux dernières sorties. Sandro Zurkirchen est le gardien partant.

Les deux équipes sont bien en place dès le début de la rencontre. Les occasions sont rares. Lors de l’ensemble du premier tiers, aucune des deux formations ne parvient à prendre le dessus sur l’adversaire, et ouvrir la marque.

Le début de tiers médian est du même acabit. Très solides défensivement, les Lausannois ne laissent que peu d’opportunités aux Emmentalois. Le match, très correct, n’amène que peu de situations spéciales, qui ne sont pas pleinement exploitées. A la 33e minute, sur un effort individuel, Benjamin Antonietti récupère la rondelle contre la bande et adresse un tir en direction de Damiano Ciaccio. Le lancer, dévié par un défenseur de Langnau, finit au fond des filets. C’est 0-1 pour les Vaudois. Le numéro 46 inscrit son premier but dans ses playoffs. En fin de tiers, Joël Vermin double l’avance de ses couleurs, suite à une bataille devant la cage de l’équipe locale.

Les hommes de Ville Peltonen gèrent parfaitement leur avance dans la troisième période. Sandro Zurkirchen réalise plusieurs parades de grande classe et la défense veille au grain. A la 58e minute, les Emmentalois reviennent à 1-2 grâce à un but de Christopher DiDomenico. Les derniers instants du match sont irrespirables, mais les Vaudois tiennent bon  et s’imposent !

Grâce à cette victoire, la troisième dans ces playoffs, les Lausannois mènent 3-1 dans la série. L’acte V est agendé à mardi à 20h à Malley 2.0. En cas de nouveau succès, les Vaudois accéderaient pour la première fois de leur histoire aux 1/2 finales des playoffs de National League !

Ilfishalle: 6’000 spectateurs

Arbitres: M. Hebeisen et Salonen
Buts: 33e Antonietti 0-1. 40e Vermin 0-2. 58e DiDomenico 1-2.
SCLT: Ciaccio; Leeger, Glauser; Lardi, Erni; Huguenin, Cadonau; Kindschi; Dostoinov, Gagnon, Elo; Pesonen, Berger, DiDomenico; Neukom, Diem, Kuonen; Berger, Randegger, Rüegsegger; Gerber
LHC: Zurkirchen; Genazzi, Junland; Frick, Lindbohm; Grossmann, Trutmann; Nodari; Vermin, Jeffrey, Bertschy; Leone, Emmerton, Moy; Kenins, Froidevaux, Zangger; Herren, In-Albon, Antonietti; Traber
Pénalités: 3×2′ contre SCLT; 4×2′ contre LHC
Notes: LHC sans Mitchell (blessé), Partanen, Borlat, Schelling et Roberts (surnuméraires).