LHC – ZSC

SIL_BestPlayer_ZSC

LAUSANNE HC – ZSC LIONS 6:2 (1 : 1, 2 : 0, 3 : 1)

Feuille de match. Compositions des équipes.

Les prix SIL Best Player ont été remis par M. Alain Kropf, Directeur Général du Royal Savoy – partenaire du Lausanne Hockey Club.

Deux modifications dans l’effectif lausannois, l’absence de #19 Gaëtan AUGSBURGER, légèrement touché au bas du corps et de #88 Matteo NODARI, touché à l’échauffement ! #4 Federico LARDI a, ainsi, fait son retour en défense.

Chez les Zurichois, Roman Wick et Ryan Shannon malades, Severin Blindenbacher blessé, retour Lukas Flüeler dans les buts.

Le LHC a démarré très fort ce match. Tout de suite, les Vaudois se sont procuré plusieurs belles occasions. Il leur fallut d’ailleurs moins de deux minutes pour ouvrir le score. Le top scorer des Lions, Dustin Jeffrey, a marqué le 1-0, très bien servi par Nicklas Danielsson et Sven Ryser. Ce but a réveillé les Zurichois qui se sont montrés plus agressifs. Et l’égalisation ne s’est pas faite attendre, puisque quatre minutes après le but lausannois, le ZSC a rétabli la parité, sur une réussite de Ronalds Kenins (assist Chris Baltisberger).

Lors du deuxième tiers, les Lions zurichois ont augmenté la cadence et ont muselé l’attaque lausannoise. Les pensionnaires de Malley ont cherché la solution et, comme souvent cette saison, ont fini par la trouver. Lorsque Chris Baltisberger s’est fait sanctionné de 2+2 minutes pour coup de crosse et accrochage. Il n’en a pas fallu plus à l’équipe qui possède le meilleur jeu de puissance du pays pour prendre l’avantage dans ce match. Harri Pesonen a inscrit le 2-1 sur une passe de Dario Trutmann et Etienne Froidevaux. Ce but a redonné des couleurs au LHC et sur leur lancée, Benjamin Antonietti s’est élancé pour inscrire le 3-1.

Les visiteurs du jour ont continué à assaillir la cage de Cristobal Huet mais le dernier rempart vaudois a sorti le grand jeu, ce soir, face au leader du championnat. Mais, lors de ce troisième tiers, le LHC et son top scorer étaient sur leur nuage et ils l’ont encore une fois prouvé en inscrivant le 4-1 (Dustin Jeffrey, Sven Ryser). Et lorsque les Zurichois ont hérité d’un jeu de puissance, à la suite d’une faute de Valentin Borlat, Hans Wallson a sorti son gardien pour jouer à 6 contre 4. Mais Dustin Jeffrey, encore lui, a récupéré le puck pour marquer le 5-1 dans la cage vide. Dans un sursaut d’orgueil, Zurich s’en est allé inscrire le 5-2 (Inti Pestoni, Mathias Seger) à cinq minutes de la fin du match. Mais ça n’a été que du remplissage puisque Philippe Schelling a pu définitivement sceller le score en inscrivant le 6 à 2, à nouveau dans la cage vide.

Magnifique soirée, donc, qui devrait rendre tous les amateurs de hockey impatients d’être à mardi soir, 19h45, à Malley, contre le HC Bienne !

  • Malley. 6543 spectateurs.
  • Arbitres: MM. Dipietro et Mandioni.
  • Buts: 2e Jeffrey (Danielsson, Ryser) 1-0, 6e Kenins (Phil Baltisberger) 1-1, 37e Pesonen (Trutmann, Froidevaux/5c4) 2-1, 39e Antonietti (Schelling) 3-1, 50e Jeffrey (Ryser/5c4) 4-1, 54e Jeffrey (4c6!, but vide) 5-1, 55e Pestoni (Seger/5c4) 5-2, 59e Schelling (4c5, but vide) 6-2.
  • LHC: Huet; Gobbi, Fischer; Junland, Borlat; Trutmann, Genazzi; Lardi; Walsky, Froidevaux, Pesonen; Danielsson, Jeffrey, Ryser; Déruns, Miéville, Herren; Antonietti, Kneubühler, Schelling.
  • ZSC Lions: Flüeler; Guerra, Siegenthaler; Rundblad, Geering; Seger, Marti; Phil Baltisberger; Toresen, Sjögren, Nilsson; Chris Baltisberger, Schäppi, Suter; Pestoni, Trachsler, Kenins; Künzle, Diem, Herzog.
  • Pénalités: 2×2’ contre LHC et 7×2’ contre Zurich.
  • Notes: LHC sans Nodari, Augsburger, Conz (blessés), In-Albon (juniors Elite), Savary (Red Ice) ni Ledin (surnuméraire). ZSC sans Blindenbacher, Bärtschi (blessés), Shannon ni Wick (malades).

Article 24heures.