Niko Hovinen.

topelement

Un nouveau Lion griffe la glace de Malley.

Dans l’optique des playoffs, le Lausanne Hockey Club a engagé un joueur supplémentaire – il s’agit de Niko HOVINEN. C’est un Finlandais et c’est un gardien. Champion avec Salzburg, en 2015, Niko est âgé de 28 ans et arrive de la ligue finlandaise, après un passage en KHL. Nous vous laissons le découvrir à travers ses propres mots:

Niko Hovinen, comment se sont passés ces premiers jours à Lausanne ?
Tout s’est déroulé de façon idéale. J’ai livré mon premier entraînement avec l’équipe jeudi dernier et je dois dire que mon adaptation se passe sans le moindre problème. Au fil des jours, je me sens d’ailleurs de mieux en mieux. Ce matin (lundi), c’était même très bien.

Quand as-tu disputé ton dernier match officiel ?
Samedi, il y a dix jours. Je suis donc en bonne forme même si je n’ai finalement pas énormément pu jouer cette saison.

Avec quatre clubs en six mois, tu es en train de battre un record…
(Il sourit) Oui, je vis une saison complètement folle. Je l’avais commencée avec le Medvescak Zagreb, en KHL. Puis, j’ai rebondi en Finlande où, après une pige à KalPa, j’ai pu jouer treize matches avec KooKoo, deux clubs de 1re division. Ces derniers temps, j’ai même recouvré les bonnes sensations pour rejouer à un bon niveau.

Comment s’est passé ce transfert au LHC ?
Tout s’est passé très vite. La seule chose dont je suis certain, c’est que le coach me connaît bien, puisqu’il m’avait fait venir à Salzbourg, il y a deux ans, pour y disputer quelques matches de Ligue des Champions. Mais même si je sais que Dan Ratushny a confiance en moi, je reste conscient qu’une hiérarchie bien établie existe ici. A moi de me tenir prêt au cas où le coach décide de faire appel à moi.

(photo: Patrick Martin)